Le local / La collecte

Un lieu unique

Le centre d’archives et des mémoires LGBTQI+ a pour mission :

  • de recueillir, classer et conserver dans des conditions pérennes des fonds d’archives ;
  • de mettre ces fonds à disposition du public et de les valoriser en organisant des expositions, des projections, des animations, etc.

Notre ambition est de regrouper toutes ces fonctions au sein d’un même lieu spécifiquement adapté. C’est tout l’objet des négociations en cours avec les pouvoirs publics, notamment la mairie de Paris.

En attendant la concrétisation de la promesse de la mairie de Paris de mise à disposition d’un local pérenne en 2020, nous réclamons un local temporaire, de préfiguration, afin de commencer à expérimenter toutes ces fonctions et d’ajuster l’organisation le cas échéant.

Cette demande figure en priorité dans nos revendications depuis la création du collectif, demande renforcée par le vote en décembre 2017 d’un vœu au Conseil de Paris portant sur une subvention allouée au collectif et la mise à disposition d’un local de travail, demande sans cesse repoussée à ce jour par les services de la Mairie de Paris malgré nos propositions.

La collecte

À ce jour, faute de local adapté, le collectif ne peut lancer une collecte.
Si vous possédez des archives, conservez les le plus longtemps possible, ne les jetez surtout pas.

Vous pouvez toutefois nous faire part de ce que vous conservez, illustrant ainsi la richesse des archives et des mémoires LGBTQI+, privées comme associatives, via la rubrique « Proposer des archives » de ce site.