Feuilleton des luttes

Le Feuilleton des luttes est un évènement public récurrent organisé depuis octobre 2018 conjointement par le Centre LGBT Paris-Île de France et le Collectif Archives LGBTQI.

À chaque séance, un.e invité.e vient partager son expérience, témoigner de son engagement dans les luttes des LGBTQI et échanger avec le public.

Au cours de la 1ère saison (2018-2019), on a pu entendre : Marie-Jo Bonnet, Daniel Defert, Didier Lestrade, Gwen Fauchois et Tom Reucher.

Écoutez ci-dessous les versions intégrales de leurs témoignages, enregistrées en live en 2018 et 2019 au Centre LGBTQI Paris Île-deFrance, et pour aller plus loin, explorez les bonus.

Un fanzine de la saison 1 résume les thèmes thèmes abordés dans les témoignages dont chacun est tagué avec un QR Code qu’il suffit de flasher pour une écoute directe sur smartphone ou tablette. Le fanzine est téléchargeable via le bouton Download du lecteur.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.


Dimanche 2 décembre 2018
« Libération des femmes et des lesbiennes, année Zéro ! », avec Marie-Jo Bonnet 

Marie-Jo Bonnet

Des Gouines Rouges au Fhar en passant par les Polymorphes Perverses, du MLF au premier groupe d’études féministes, de la grève des femmes au festival de femme Musidora, Marie-Jo Bonnet a été de tous les collectifs autonomes et de tous les combats marquants de la révolution féministe des année 70 et +. Militante lesbienne, historienne, commissaire d’exposition, elle a écrit plus d’une vingtaine d’ouvrages dont la première thèse sur les lesbiennes.

> pour aller plus loin bonus


Dimanche 3 février 2019
« La déferlante du sida dans le mouvement LGBT », avec Daniel Defert

Daniel Defert

Lors de l’arrivée du sida au début des années 80 on a pu craindre que cesse toute la dynamique issue de la libération sexuelle des années 70. Il n’en a rien été, grâce à la mobilisation contre la maladie qui s’est peu à peu organisée. Daniel Defert nous parle notamment de la fondation de Aides en 1984.

> pour aller plus loin bonus


Dimanche 17 février 2019
« De la futilité au militantisme (et vice versa) », avec Didier Lestrade

Didier Lestrade

Comment la musique a été le principal média identitaire du mouvement LGBT, du début des années 70 à nos jours, et comment les médias gays s’en sont emparés (ou pas). Retour sur la play liste du fondateur d’Act Up Paris.

> pour aller plus loin bonus


Dimanche 14 avril 2019
« La parenthèse Act Up », avec Gwen Fauchois 

Gwen Fauchois

Gwen Fauchois arrive aux RH d’Act Up-Paris en 1992. C’est avant les trithérapies. C’est l’hécatombe. Celle qui allait devenir vice-présidente de l’association nous raconte comment l’épidémie a fait d’elle et de bien d’autres des militant.e.s pédés et gouines autonomes. Ce que c’était de combattre le sida dans une urgence absolue, sans internet et sans avoir le temps de faire le deuil. Petit mais puissant, « le monstre Act Up » comme elle l’appelle s’appuiera sur une discipline de fer et une politique de coalition pour faire face à des responsables politiques inertes.

> pour aller plus loin bonus


Dimanche 16 juin 2019
« Émergence du mouvement trans français ‐ Du Pasteur Doucé à l’Existrans », avec Tom Reucher

Tom Reucher

Co‐fondateur de l’ASB (Association du Syndrome de Benjamin) et de l’Existrans, TomReucher est une figure du mouvement trans français. Avec l’arrivée de Mitterrand au pouvoir, les années 80 sont libératrices pour les gays et les lesbiennes avec la décriminalisation de l’homosexualité. C’est tout le contraire pour les trans qui sont sous les feux croisés des psys, de la justice et de la police. Les choses changent avec les années 90, véritable tournant dans le militantisme trans.

> pour aller plus loin bonus